Messages

L'allaitement maternel (collaboration spéciale!)

Image
C'est dans un esprit de continuité que je vous présente un autre article de notre ancienne plateforme qui n'est plus active : silohuit.org  Et aujourd'hui c'est avec une collaboration spéciale de nulle autre que ma douce femme Vicky Cadot-Mercéus que l'on clos le mois! C'est elle qui a écrit cet article, avant même qu'elle ne se forme en tant qu'accompagnante à la naissance, c'est vous dire à quel point c'est une passion qui l'habite depuis longtemps! Pour ma part, je seconde chacun des mots qui y sont écrits, m'étant intéressé par la bande à ce merveilleux monde par l'entremise de Vicky. On blague à l'occasion en disant que j'aurais fait un pas pire sage-homme, 😆. Bon trêve de plaisanteries, voici sans plus tarder l'article en question! Bonne lecture les amis. L'allaitement maternel Pourquoi allaiter? Certains diraient : «mais c’est LA chose à faire», d’autres «c’est bien plus facile» ou «tout le monde sait que c’est

L'intolérence au gluten

Image
*Cet article avait originalement été publié en 2014 sur notre défunt site web : silohuit.org. Il s'agissait d'un site qui visait à faire la promotion de la santé intégrale par 8 lois optimales. Pour les curieux, voici à quoi ressemblait le site alors :  https://web.archive.org/web/20141222064258/http://www.silohuit.org/ . J'ai aujourd'hui décidé de republier cet article dans son format original. Bonne lecture (P.S. pour plus d'information sur la santé globale, je vous conseille vivement de visiter le site www.mieuxvivre.org ) Les allergies et intolérance sont de plus en plus courantes : les noix, les arachides, au soya, au lactose, fruits de mer et le gluten ne fait pas exception. C’est pour cette raison que j’ai choisi de vous entretenir sur le sujet. Tout d’abord, ce n’est pas évident d’être vegétalien. Maintenant être végétalien, en santé, et allergique gluten est tout un défi. Ce nouveau défi n’est toutefois pas insurmontable et peut être réussi avec assez de f

Des Simpsons à... la Bible!

Image
J'ai été récemment étonné de constater quelle place avaient déjà occupée les Simpsons dans ma vie, quand je compare certains points d'alors et d'aujourd'hui. À une époque qui n'est pourtant pas si lointaine, j'écoutais cette série connue de tous si souvent, que j'en connaissais bon nombre des répliques de ses personnages. D'ailleurs, c'était très courant que mon frère, quelques amis et moi, en lancions quelques-unes les un aux autres presque chaque jour. On en avait une pour toutes les occasions, ce qui nous faisait beaucoup rire. J'ai récemment commencé à apprendre des versets bibliques par coeur, afin d'être encouragé quand la journée est plus difficile et c'est à ce moment que j'ai réalisé que cette habitude remplit maintenant le rôle que les répliques des Simpsons remplissaient alors. Quels bonheur et secours d'avoir un verset pour toute occasion que l'on puisse partager avec la famille ou encore avec un ami, selon les cir

2020 en 4 points et 2 leçons (personnelles)

Image
Quand on pense à l'année 2020, on pense au coronavirus, au fameux COVID-19. On pense à cette fichue et paralysante pandémie, qui a éclipsé le reste quasiment tout aussi laid.  Parce qu'en 2020, on a aussi vu, entre autres, le #metoo, le #blacklivesmatter le @realdonaldtrump et le #ripkobe. Et ça, c'est juste ce qui me vient en tête, rapidement, comme ça. *Sigh* On s'entendra certainement pour dire que 2020 ne fut pas la meilleure des années. Si 2020 n'a pas eu beaucoup de moments réjouissants, elle aura néanmoins été un moment de profonde réflexion pour bien des gens. On réalise que le monde change autour de nous. Notre relation avec ce qu'on avait l'impression d'être des repères stables jusqu'à maintenant, a changé. Ces repères n'ont soudainement plus la même aura rassurante. Je ne peux pas parler pour tout le monde, mais je crois que dans la société occidentale dans laquelle ma génération a grandi, on n'est pas habitué à autant d'instab

Pas courir... Parcourir!!!

Image
Il peut être difficile de développer une nouvelle habitude. Pour beaucoup faire de l'exercice serait une première et pour les autres respecter un horaire relève carrément du jamais vu. Demandez de faire les deux et nous voilà déjà épuisés! Vous savez, si la motivation n'est pas le carburant, c'est néanmoins l'étincelle qui part la machine. Si l'on choisit un chemin très abrupt, la machine n'aime pas ça. La motivation se perd, et elle prend du temps pour s'accumuler à nouveau. C'est cyclique. Comme un boost momentané que l'on peut ressentir lorsque nous regardons un des multiples films de Rocky Balboa. 🏃‍♂️🥩🥊  🎶🎵 “Tan, tan tan tan, tan tan tan, tan tan taaaaaaan!!!” 🎵🎶 Il faut donc une passerelle. Il faut développer le goût de bouger. On doit comprendre que bouger plus n'égale pas nécessairement courir ou aller au gym, quoi ça ne l’exclut pas non plus, bien entendu. Ça veut simplement dire ça : de bouger plus. Bouger c’est assez large vous

Un exercice bon pour les os!

Image
J’ai toujours apprécié l’exercice, mais surtout l’exercice « pour les nuls », c’est-à-dire : pas compliqué et à haut rendement. Par exemple, je n’ai jamais trop aimé me déplacer jusqu’à un gym pour courir ou soulever des poids, même si je sais que pour beaucoup il s’agit  d’un élément motivateur et que sans s’y déplacer, ils craignent un relâchement. Et c'est très très bien ainsi, à chacun son truc! 😊 N'empêche, souvent je me dis : « Et si seulement nous bûchions encore notre propre bois ou cultivions encore notre nourriture, tout cela ne serait pas nécessaire pas vrai? Et si au lieu des réseaux sociaux et des jeux vidéos, nous sautions ou dansions encore à la corde et courions après un ballon? » Après tout, malgré toutes les patates, jambon, porc et lard que pouvaient manger nos grands-parents, l’obésité était souvent plus un mythe qu’une réalité...  Aujourd’hui en revanche, nos activités principales (et même souvent secondaires), sont majoritairement sédentaires. Voilà pourq

Pandémie, animaux impurs, quarantaine et Dieu

Image
Perdu au milieu de 1001 théories conspirationnistes et d’opinions de tout acabit, un fait demeure : on doit faire face à la pandémie, ou du moins à ses répercussions. Si c’est quelque chose de faisable sans trop de pépins pour certains, c’est une tout autre histoire pour d’autres. Une question plutôt intéressante, je trouve, est de constater à quel point, encore une fois, la Bible peut nous donner un éclairage assez génial sur plusieurs aspects qui sont étroitement reliés aux pandémies.  Parmi les passages souvent les moins divertissants de la Bible se trouvent des recommandations qui semblent à première vue ne pas nous rejoindre personnellement, mais qui ont bien plus que leur raison d’être. À ce titre, j’aimerais attirer votre attention sur deux d’entre eux : la liste de Lévitique 11, où l’on parle des animaux purs et impurs et ensuite sur les mises en garde et sur les précautions (qu’on pourrait appeler mesures sanitaires aujourd’hui) qui sont préconisées lorsque quelqu’un touche à